Qu'est-ce que le Renouveau charismatique catholique?  ·  la croissance du RCC
Les cinq objectifs du RCC  ·  Un message du pape  ·   Paul VI  ·  Jean Paul II      

Qu'est-ce que le Renouveau charismatique catholique ?

 

Le Renouveau Charismatique Catholique a commencé lors d'une retraite pour des étudiants à  l'Université Duquesne à Pittsburg en Pennsylvanie en février 1967. Les étudiants avaient passé le week-end en prière, demandant à Dieu de leur permettre de faire l'expérience de la grace du baptême et de la confirmation. Ce week-end les étudiants ont vécu une forte expérience de transformation de la part de Dieu, qui a été connu sous l'appellation du « baptême dans l'Esprit». Le récit de ce week-end et de l'expérience de l'Esprit, s'est rapidement répandue dans le campus universitaire, puis à d'autres campus dans le pays.

L'expérience charismatique s'est bientôt répandue au delà des universités et a commencé à avoir un impact sur des paroisses ordinaires et autres institutions catholiques. Des organisations et des réseaux plus relachés se sont formés. Des conférences charismatiques catholiques ont eu lieu, attirant plus de 30 000 au campus Notre Dame à South Bend dans l'Indiana, au milieu des années 70.

Le Renouveau à capté l'attention de l'Eglise et les responsables du mouvement ont rencontré le pape Paul VI (1975) ainsi que le Pape Jean Paul II plusieurs fois. De plus, plusieurs conférences d'évêques de différents pays, ont écrit des lettres pastorales d'encouragement et de soutien au mouvement.

Le Renouveau charismatique catholique n'est pas un movement mondial unifié. Il n'a pas  de fondateur unique ou groupe de fondateurs comme bien d'autres mouvements. Il n'y a pas de liste d'adhérents. C'est un ensemble hautement diversifié d'individus, de groupes et d'activités – des communautés d'alliance, des groupes de prière, de petits groupes qui partagent leur foi, des paroisses renouvelées, des conférences, des retraites et même des implications dans divers apostolats et ministères, bien souvent indépendants les uns des autres, à différent stades et modes de développement, de différents accents, qui malgré tout partagent la même expérience fondamentale et épousent les mêmes objectifs généraux.

Le fil commun de ce mouvement est le « baptème dans le Saint Esprit». Pour beaucoup, cette nouvelle effusion du Saint Esprit, puissante et boulversante, a lieu dans le contexte d'un séminaire conçu spécialement : « La Vie dans l'Esprit » (où « Les sept semaines »), bien que beaucoup ont été « baptisés » en dehors du séminaire.

Le Renouveau charismatique catholique est présent dans 220 pays et a touché la vie de plus de 120,000,000 catholiques. Dans certains pays le nombre de participants semble avoir diminué ces dernières années, alors que dans d'autres endroits le nombre continue à augmenter à un taux étonnant.

 


La croissance du RCC

(Nous sommes désolés, mais la section suivante n'a pas encore été traduite.)

The Catholic Charismatic Renewal is currently present in more than 200 countries and has touched the lives of over 120,000,000 Catholics. In some countries the number of participants seems to have diminished in recent years, while in other places the number continue to rise at an amazing rate.

CCR Statistics

Les cinq objectifs du RCC

The deepest identity of the CCR and its essential mission described in the preamble of the ICCRS Statutes, specified in five objectives, as follows:

  • To foster mature and continuous personal conversion to Jesus Christ, our Lord and Saviour.
  • To foster a decisive personal receptivity to the person, presence and the power of the Holy Spirit. These two spiritual graces are often experienced together in what is called in different parts of the world a baptism in the Holy Spirit, or a release of the Holy Spirit, or a renewal of the Holy Spirit. They are most often understood as a personal acceptance of the graces of Christian initiation and as an empowering for personal Christian service in the Church and in the world.
  • To foster the reception and use of the spiritual gifts (charismata) not only in the CCR but also in the broader Church. These gifts, ordinary and extraordinary are abundantly found among laity, religious and clergy. Their proper understanding and use in harmony with other elements of the Church life is a source of strength for Christians on their journey towards holiness and in the carrying out of their mission.
  • To foster the work of evangelization in the power of the Holy Spirit, including the evangelization of the unchurched, the re-evangelization of nominal Christians, the evangelization of culture and social structures. CCR especially promotes sharing in the Church’s mission by proclaiming the Gospel in word and deed, and by bearing witness to Jesus Christ through personal testimony and through those works of faith and justice to which each one is called.
  • To foster the ongoing growth in holiness through the proper integration of these charismatic emphases with the full life of the Church. This is accomplished through participation in a rich sacramental and liturgical life, and appreciation of the tradition of Catholic prayer and spirituality, and ongoing formation in Catholic doctrine. This is guided by the Church’s Magisterium, and participation in the pastoral plan of the Church.

Un message du pape.

Plusieurs fois, les papes, Paul VI et Jean Paul II, se sont adressés au Renouveau charismatique catholique. Vous trouverez ci-dessous quelques unes des citations les plus importantes qui ont  fortifié et éclairé le Renouveau. L'ICCRS a publié un livre avec tous les messages et discours que les papes ont adressé au RCC :  « Quand Pierre se leva...» - Recueil des discours des papes adressés au RCC depuis son origine jusqu'en l'an 2000. Avec le livre il y a un supplémént contenant tous les discours depuis l'an 2000 jusqu'à présent.

 

Le pape Paul VI

« Nous nous réjouissons avec vous, chers amis, du renouveau de la vie spirituelle qui se manifeste aujourd'hui dans l'Eglise, sous différentes formes et en divers milieux.[...] en tout cela, nous pouvons reconnaître  l'oeuvre mystérieuse et discrète de l'Esprit, qui est l'âme de l'Eglise.»

Discours de Paul VI à l'occasion de la première conférence internationale des responsables, Grottaferrata (Rome) le 10 octobre 1973

 

« Comment alors ce « renouveau spirituel » ne pourrait-il pas être « une chance » pour l'Eglise et pour le monde? Et comment, en ce cas, ne pas prendre tous les moyens pour qu'il  le demeure ? […] Rien n'est plus necessaire à un tel monde de plus en plus sécularisé que le témoignage de ce « renouveau spirituel» que Nous voyons le Saint Esprit susciter aujourd'hui dans les régions et les milieux les plus divers. Les manifestations en sont variées : communion profonde des âmes, contact intime avec Dieu dans la fidélité aux engagements pris lors du baptême, dans une prière souvent communautaire où chacun s'exprimant librement, aide, soutient, nourit la prière des autres, et, à la base de tout, une conviction personnelle qui n'a pas sa source uniquement dans un enseignement reçu par la foi, mais aussi dans une certaine expérience vécue, à savoir que, sans Dieu, l'homme ne peut rien, qu'avec lui, par contre, tout devient possible.

Message du pape Paul VI  au Renouveau charismatique catholique à l'occasion de la seconde conférence internationale des leaders à Rome , le 19 mai 1975

 

Le pape Jean Paul II (pas dans Pierre se leva)

« Je suis convaincu que ce mouvement est un signe de son action (celui de l'Esprit). Le monde a tant besoin de cette action du Saint Esprit, et il a besoin de bien des instuments pour cette action. […] Maintenant je vois ce mouvement, cette activité partout.»

Audience privée du pape Jean Paul II avec le Conseil de l'ICCRO

Rome, le 11 décembre 1979

« J'ai la joie ce matin de prendre contact avec votre assemblée où je vois des jeunes, des adultes, des personnes âgées,hommes et femmes, communiant solidement dans la profession de la même foi, soutenus par le souffle d'une même espérance, étroitement unis par les liens de cet amour que Dieu « a répandu dans nos coeurs par le Saint-Esprit qui nous fut donné » (Ro. 5:5). Nous savons que nous sommes redevables à cette « effusion de l'Esprit » d'une expérience toujours plus profonde de la présence du Christ, grâce à laquelle nous pouvons croître chaque jour davantage dans l'amoureuse connaissance du Père. C'est donc à juste titre que votre mouvement accorde une attention toute pârticulière à l'action, mystérieuse mais réelle, que la Troisième Personne de la Très Sainte Trinité exerce dans la vie du chrétien.»

Première audience du pape Jean Paul II avec le Renouveau italien

Rome, le 23 novembre 1980

 

Votre réputation vous précède, comme celle des bien-aimés Philippiens, qui a poussé l'apôtre Paul à mettre au début de la lettre un sentiment dont je suis heureux de me faire l'écho : « Je rends grâce à mon Dieu chaque fois que j'éprouve votre souvenir. [...] L'Eglise a vu les fruits de votre attachement à la prière dans un engagement approfondi pour la sainteté de la vie et l'amour pour la Parole de Dieu.»

Message du pape Jean Paul II à la quatrième conférence internationale des Leaders.

Rome, Le 7 Mai  1981

 

« [...] Je vous demande, à vous et à tous les membres du Renouveau charismatique, de continuer à crier au monde, très haut et avec moi : « Ouvrez les portes au Rédempteur ». [...]  L'Eglise a pour mission de proclamer le Christ au monde. Et vous prenez effectivement part à cette mission du fait que vos groupes et communautés sont enracinés dans les Eglises locales, dans vos diocèses et paroisses ».

Message du pape Jean Paul II à la cinquième conférence internationale des leaders   du Renouveau charismatique. Rome la 30 avril 1984

 

La première dimension du renouveau se trouve donc dans cette manière de «vivre selon l’Esprit», de croître constamment dans l’Esprit, en résistant aux «attraits de la chair» et en s’ouvrant à la forte et suave attraction de Dieu. Ce renouveau intérieur, ce ressaisissement des racines mêmes de la vie, cette formation d’une mentalité nouvelle dominée par «les raisons de l’Esprit», c’est cela votre vocation comme chrétiens, comme hommes et femmes, comme jeunes et adultes de notre époque qui veulent témoigner et faire fleurir dans le monde d’aujourd’hui ce modèle non seulement de spiritualité, mais aussi de civilisation».

Messsage du pape Jean Paul II aux participants au congrès national du «Renouveau dans l'Esprit» italien.

Rome le 15 novembre 1986

 

Not in Pierre se leva «[...] Mais il y a encore une chance positive aujourd'hui : celle d'un groupe de prière qui s'est multiplié dans l'Eglise catholique comme dans d'autres communautés écclésiales, spontanément, de manière inattendue, […] une grâce qui vient précisément pour sanctifier l'Eglise et renouveler en elle son goût pour la prière par la redécouverte, avec l'Esprit-Saint, du sens de la gratuité, de la louange joyeuse, de la confiance dans l'intercession ; et ceci devient une nouvelle source d'évangélisation. »

Audience du pape Jean Paul II avec les évêques du nord de la France.

Le 22 Janvier 1987

« Cette année marque le vingtième anniversaire du Renouveau charismatique dans l'Eglise catholique. La vigueur et les fruits du Renouveau attestent certainement la puissante présence de l'Esprit Saint à l'œuvre dans l'Eglise en ces années qui ont suivi le Concile Vat II. Naturellement, l'Esprit a conduit l'Eglise à toutes les époques,  produisant une grande variété de dons parrmi les fidèles. Grâce à l'Esprit Saint  l’Église garde continuellement jeunesse et vitalité. Et le Renouveau Charismatique est une manifestation éloquente de cette vitalité aujourd’hui, une vigoureuse affirmation de ce que «l’Esprit dit aux Églises» (Ap. 2 : 7), alors que nous approchons de la fin du deuxième millénaire. »

Message du Pape Jean Paul II à la sixième conférence internantionale des leaders.

Rome le 15 mai 1987

 

Le Saint-Esprit est à l’oeuvre dans des groupes comme le vôtre, il vous attire vers la prière et vous remplit de joie dans l’adoration et la louange du Seigneur. Comme je l’ai écrit pour l’Église toute

entière dans mon Encyclique Dominum et Vivificatem: «Il y a aussi, depuis quelques années, un nombre croissant de personnes qui, dans des mouvements ou des groupes toujours plus développés, mettent la prière au premier plan et y cherchent le renouveau de leur vie spirituelle». 

C’est le même Esprit qui vous envoie pour témoigner. Comment celui qui a goûté la bonté du Christ pourrait-il demeurer silencieux et inactif? Comment peut-on garder pour soi les

biens que l’on a reçus avec une telle abondance?

Message du pape Jean Paul II  à la Fraternité catholique des Communautés d'alliance et des    Communions (Fellowships) charismatiques

Rome, le 7 décembre 1991

 

« Au moment où vous célébrez le vingt-cinquième anniversaire de la naissance du Renouveau Charismatique Catholique, je m’unis volontiers à vous dans la louange de Dieu pour les nombreux fruits que celui-ci a portés dans la vie de l’Église. L’émergence du Renouveau qui a suivi le Concile Vatican II a été un don spécial de l’Esprit Saint à l’Église. [...] En ce moment de l’histoire de l’Église, le Renouveau Charismatique peut jouer un rôle important dans la promotion de la

défense si nécessaire de la vie chrétienne, dans une société où la sécularisation et le matérialisme ont affaibli la capacité de nombreuses personnes à répondre à l’Esprit et à reconnaître le tendre appel de Dieu. »

Audience du pape Jean Paul II avec le Conseil du ICCRO

Rome le 14 mars 1992 

 

Vous venez de terminer une retraite spirituelle à Assise, la ville de saint François ainsi que de sainte Claire, […] Ces grandes figures de sainteté dans l’Église se sont appropriées les paroles de saint Paul: « Ce n’est plus moi qui vis, mais le Christ qui vit en moi » (Ga.2 : 20). N’est-ce pas là l’idéal et le but poursuivis par le Renouveau Charismatique? N’est-ce pas le programme de vie

que vos groupes de prière et vos communautés veulent suivre sous la conduite de l’Esprit Saint? Que l’exemple et l’intercession des grands saints d’Assise vous fortifient dans votre résolution de grandir continuellement dans l’amour évangélique et le service jusqu’à « parvenir à la taille du Christ dans sa plénitude » (Eph 4 : 13).»

Message du pape JeanPaul II aux leaders du Renouveau charismatique catholique après  la retraite de l'IICCRS à Assise.

Castelgandolfo, le 18 septembre 1993

 

Vos efforts pour faire connaître aux autres la joie de votre foi au Christ ne contribueront pas seulement à fortifier la vie des Églises locales auxquelles vous appartenez, mais inspireront également une foi plus profonde et plus mûre parmi vos propres membres. [...]votre insistance sur la place essentielle de l’Écriture pour la vie chrétienne peut grandement aider à la compréhension et à la coopération oecuménique, dans la mesure où tous les croyants cherchent à écouter la voix de l’Esprit qui continue de parler aux Églises.

Message du pape Jean Paul II aux participants à l'assemblée pléniaire du CFCCCF

Rome, le 14 novembre 1994

 

« Comment ne rendrions-nous pas grâce à Dieu pour le fruit abondant que, dans les dernières décennies, le Renouveau dans l’Esprit a apporté dans les vies individuelles de chacun et dansles communautés? D’innombrables personnes en sont venues à apprécier l’importance de la Sainte Écriture pour la vie chrétienne; elles ont acquis un nouveau sens de la valeur de la prière et un profond désir de sainteté; beaucoup sont revenus aux sacrements; et un grand nombre d’hommes et de femmes ont atteint une compréhension plus profonde de leur vocation baptismale, et se sont engagés au service de la mission de l’Église avec un admirable dévouement.»

Message du pape Jean Paul II aux participants au septième rassemblement  international du CFCCCF

Rome, le 9 novembre 1996

 

Le mouvement charismatique catholique est l’un des nombreux fruits du Concile Vatican II qui, presque comme une nouvelle Pentecôte, a suscité dans la vie de l’Église une floraison

extraordinaire de groupes et de mouvements, particulièrement sensibles à l’action de l’Esprit. Comment ne pas rendre grâce pour les fruits spirituels précieux que le Renouveau a fait naître dans la vie de l’Église et dans la vie de tant de personnes? Combien de fidèles laïcs – hommes et femmes, jeunes, adultes et personnes âgées – ont pu ressentir au cours de leur propre vie la

puissance stupéfiante de l’Esprit et de ses dons! Combien de personnes ont redécouvert la foi, le goût de la prière, la force et la beauté de la Parole de Dieu, en traduisant tout cela en un service

généreux pour la mission de l’Église! Combien de vies ont changé en profondeur! C’est pourquoi, aujourd’hui avec vous, je désire louer et rendre grâce à l’Esprit Saint.

Audience du pape Jean Paul II avec le Comité du service national  du « Renouveau dans l'Esprit» italien.

Rome, Le 4 avril 1998 

 

Not in Pierre se leva « Grace à cette forte expérince ecclésiale, de merveilleuses familles chrétiennes ont vu le jour, ouvertes à la vie, de vrais « églises domestiques », et bien des vocations à la prêtrise ministérielle et à la vie religieuse ont fleuri, comme aussi de nouvelles formes de la vie laïque inspirée par les conseils évangéliques. Dans les mouvements et les communautés, vous avez appris que la foi n'est pas un discours abstrait, ni un vague sentiment religieux, mais une nouvelle vie en Christ inspirée par le Saint Esprit.»

Message lors de la rencontrer du pape Jean Paul II entre les mouvements ecclésiaux et les nouvelles communautés à la place Saint Pierre.

Rome, le 30 mai 1998

 

« Certainement, votre propre charisme vous amène à diriger votre vie vers une « intimité » spéciale avec le Saint Esprit. Et une étude des trente années de l'histoire du Renouveau charismatique catholique montre que vous avez aidé beaucoup de personnes à redécouvrir la présence et la puissance du Saint Esprit dans leur vie, dans la vie de l'Eglise et dans la vie du monde. […] Du tout début de mon ministère comme Successeur de Pierre, j'ai consédéré les mouivements comme une grande ressource siprituelle pour l'Eglise et pour l'humanité, un don du Saint Esprit pour notre temps, un signe d'espérance pour tout peuple. »

Message du pape Jean Paul II aux participants au huitième rassemblement du CFCCCF 

Rome, le 1er juin 1998         

 

 « Le Renouveau charismatique catholique a aidé bien des chréteins à redécouvrir la présence et la puissance du Saint Esprit dans leur vie, dans la vie de l'Eglise et dans le monde, et cette découverte a évéillé en eux une foi en Christ remplie de joie, un grand amour pour l'Eglise et une dédicace généreuse à sa mission d' évangélisation. En cette année du Saint Esprit, je m'unis à vous en louange à Dieu pour les précieux fruits qu'il désire porter à maturité dans vos communautés, et, par elles, dans les églises particulières. »

Audience du pape Jean Paul II avec les participants à la neuvième conférence des leaders.

Fiuggi, le 30 octobre 1998.

 

"[...] votre rassemblement se déroule à juste titre sous le patronage d'un organisme, le «Service du Renouveau Charismatique Catholique» (ICCRS) auquel revient le devoir de coordonner et de promouvoir l'échange d'expériences et de réflexions entre les communautés charismatiques catholiques présentes dans le monde. Grâce à cela, la richesse présente dans chaque communauté va au bénéfice de tous, et toutes les communautés peuvent percevoir plus facilement le lien de communioin qui les lie les unes aux autres et à toute l'Eglise. […] J'ai observé également que pour les mouvements se profilait désormais une nouvelle étape, « celle de la maturité écclésiale » (ibid). Les communautés charismatiques elles aussi sont appellées aujourd'hui à franchir ce pas et je suis certain que, pour la maturation de la conscience ecclésiale dans les diverses communautés présentes dans le monde, un rôle important pourra être joué par l'ICCRS. »

Message du pape Jean Paul II aux participants au congrès national du «Renouiveau dans l'Esprit» italien.

Rimini, le 24 avril 2000

 

« Il n'y a pas de sainteté sans la prière. En fait, comme on le voit dans la vie des saints, les chrétiens valent selon ce que vaut leur prière.[...] Ceci engage les groupes et les communautés du Renouveau à être des lieux de contemplation et de louange, où le coeur de l'homme, rempli de l'amour de Dieu, s'ouvre à l'amour de son frère et devient capable de construire l'histoire selon le plan de Dieu. C'est dans l'Eglise – le siège et l'école de la communion – que nous devons faire opposition à la culture de haine et de vengeance (that we which must oppose the culture of hatred), que les groupes et les communautés du Renouveau (RnS) soient des lieux significatifs et des modèles de fraternité et d'amour, de patience et d'accueil réciproque. Que l'expérience du pardon et la valeur donnée à chaque don spirituel aident chacun à construire une communion nourrie par le souffle de l'Esprit du Seigneur ressuscité. »

Message du pape Jean Paul II aux participants du congrès national du «Renouveau dans l'Esprit» italien.

Rimini le 28 avril 2001 

 

« L'Eglise et le monde ont besoin de saints !  Et tous les baptisés sans exception sont appelés à être saints ! [...]Que vos communautés donc, soient de plus en plus d'authentiques écoles de prière, où la rencontre avec le Christ s'exprime non seulement par l'imploration en cas de besoin, mais aussi par l'action de grâces, la louange, l'adoration, la contemplation, l'écoute et une ardente dévotion, jusqu'à ce que le coeur «tombe véritablement amoureux ». Car voici ce que sont les saints : des prsonnes qui sont tombés amoureux du Christ. Et c'est pourquoi le Renouveau charismatique est un si beau don à l'Eglise : il a introduit une foule d'hommes et de femmes, jeunes et vieux, dans cette expérience de l'amour qui est plus fort que la mort ».

Message du pape Jean Paul II aux participants au septième rassemblement international du CFCCCF

Rome le 22 juin 2001  

 

« Oui ! Le Renouveau dans l'Esprit peut se considérer comme un don spécial de l'Esprit Saint à l'Eglise de notre temps. Né dans l'Eglise et pour l'Eglise, votre mouvement fait l'expérience de la rencontre vivante avec Jésus, de la fidélité à Dieu dans la prière personnelle et communautaire, de l'écoute confiante de sa Parole, de la redécouverte vitale des Sacrements, mais également du courage dans les épreuves et de l'espérance dans les souffrances. L'amour pour l'Eglise et l'adhésion à son Magistère dans le cheminement de maturation ecclésiale soutenu par une solide formation permanente, sont les signes éloquents de votre engagement à éviter le risque de céder, involontairement, à une expérience uniquement émotionnelle du divin, à une recherche sans nuance de l' « extraordinaire » et à un repli sur soi qui éloigne de l'engagement apostolique ».

Message du pape Jean Paul II aux participants au congrès national du «Renouveau dans l'Esprit» italien.

Rimini, le 14 mars 2002

 

 



Twitter Facebook Email Print
© 2015 ICCRS. All Rights Reserved.